Final Fantasy

Forum rpg sur l'univers des final Fantasy. Ce site est consacré au monde de Final Fantasy 10
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Solitude et Famine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Solitude et Famine...   Dim 2 Déc - 21:50

Cela fait deux jours qu'Akane s'est échappée... Elle voit des milliers de gens qui ne la voient pas. Dénudée, elle a froid. Le vent souffle sur la côté, l'eau est gelée. Bevelle reste a ses yeux une ville magnifique malgré ses habitants... Ils la dégoute... Tous, autant qu'ils sont. Ils mentent tous. C'est à cause de cet amat de mensonges qu'Akane ne vit plus. Aujourd'hui, elle se perds dans se monde. N'ayant jamais mit le pied dehors, elle se demande si elle arrivera à survivre, à se fondre dans le paysage. Et puis ses cornes...

Ses ongles se rentrèrent dans sa peau, c'était blessant... Elle les détestait, vraiment. A cause de ces cones, elle était différentes, elle n'en pouvait plus. Akane se leva pourtant, regardant le ciel, si bleu, si pur... Le brise était, ce matin là, agréable... Le vague atteignait les orteils de la jeune femme, lui donnaient de légers frissons. Ses cheveux lui chatouillaient le bas des fesses. C'était ainsi qu'elle voyait la vie.

Mais son estomac, lui, n'était aps du même avis. Deux jours sans manger, en puvant une eau des plus salée, c'était équeurant. Akane n'avait pas vraiment le choix... Et puis elle n'arrivait même pas a trouver de crabe assez gros pour lui remplir l'estomac. Akane repartit donc s'asseoir, acroupie sur un rocher. Son regard se balada sur les algues rougeâtres. C'était une totale misère... Enfin, Akane avait de plus en plus faim, il fallait trouver quelque chose! Elle se releva donc et scruta les environs. Il y avait des mouettes là bas! Mais à peine elle s'approchait, les volatiles prenaient leurs jambes à leur cou.

Quelqu'un approchait? Non... Pourtant, un petit bruit avait attiré l'attention de la jeune femme. Elle se tourna, se retourna. Rien. Etrange... Akane se dirigea donc vers l'eau. Là, elle vit une multitude de petits poissons naviguer en troupe. Bof, bof... Et là??! Totalement!! Un énorme crabe s'amusait a couper une algue pour l'écarter de son chemin. Akane accoura puis lui sauta dessus, comme un rugbyman! Un énorme sourire parcourra le visage d'Akane, de la viande!! ENFIN !!

Elle frappa le crabe contre son siège-rocher. Sa coque se brisa et le crabe mourut sous le choc. déchictant l'animal, Akane se jeta sur la chair de celui ci, croquant à pleine dent à l'intérieur. C'était fade, tellement fade... Mais c'était aussi très bon. Après ce festin dit "royal", la jeune femme jeta la carcasse a la mer et retourna s'accroupir, face a la mer (XD), fixant l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Lun 3 Déc - 4:16

Il y a parfois des rencontres pour le moins étrange. Arkel était tout de même trés loin d'imaginer ce qui allait lui arriver. D'ailleurs même avec son passé pour le moins tumultueux il n'imaginait pas ce que l'avenir lui réservait.
Il avait débarqué dans une grande ville du nom de Bevelle, aprés un long voyage depuis Kilika juste aprés l'attaque de Sin. Il avait alors beaucoup apris sur cette région et ses croyances, sur ce Sin qui terrorisait toute la population.
Bevelle était la capitale, endroit idéal pour se changer les idées et décider de ce qu'il allait bien pouvoir faire maintenant. Il avait prit un peu de temps pour visiter, se ballader un peu partout.

Le voilà donc qui s'approchait du portet se sa plage en contre bas. De là il remarqua que des mouettes s'envolaient comme si elle fuyaient un danger. Ayant déja croisé des droles de créatures il préféra descendre pour éviter qu'un monstre ne reste là et menace la population.

Il arriva alors prés de rochers et sur l'un d'eux il vit une silhouette. Il remarqua qu'elle était trés mince, c'était une femme aux cheveux d'un rouge flamboyant. par contre en contraste, son corp était d'un blanc presque maladif. Elle était complétement nue. Arkel se demandait , bien que le temps soit ensoleillé, comment faisait-elle pour ne pas avoir froid. Le vent était assez frais comparé aux rayons du soleil qui doraient peu a peu sa peau. Sa curiosité et aussi sa propre morale lui conseilla de voir si il pouvait l'aider car selon lui, une femme nue qui semblait aussi fatiguée devait avoir quelques problèmes.


"Bonjour... tu n'as pas froid ? Si tu veux tu peux prendre ma veste ... Je m'appelle Arkel et toi ? "

Il avait commencé à enlever une manche de son manteau le montrant à la jeune inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Kusanagi
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 415
Localisation : Temple de Reniem
Classe : Guerrier
Niveau : Maître
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Lun 3 Déc - 5:09

Kyo Kusanagi, gardien d'une longue et malheureuse lignée, n'avait pas fait mieux que ses prédécesseurs et venait d'échouer dans son rôle ô combien important. Celui-ci devait accompagner et donner sa vie pour l'invocatrice Elyshia afin qu'elle accomplisse son pélerinage. Mais le jeune gardien à cause de ses fort sentiments amoureux envers Elyshia, prit peur et décida ni plus ni moins de renier son rôle. Kyo profita d'un moment d'absence de l'invocatrice pour lui laisser une lettre d'adieu où il lui conseillait d'abandonner son pélerinage et de vivre comme une fille normale. Puis, Kyo s'en alla en évitant ainsi la réaction d'Elyshia, sans savoir si c'était de la colère ou de la tristesse qu'elle éprouverait en apprenant la décision de son ex-gardien. C'était certes lâche de sa part mais c'était plus fort que lui, car savoir que celle qu'il aimait allait mourir à la fin du périple, devenait trop dur à supporter. Devant son geste, Kyo fut envahi par un fort sentiment de culpabilité, renforcé par le fait qu'il était le seul gardien d'Elyshia. Cette dernière se retrouva donc dans l'impossibilité de poursuivre son pélerinage, à moins qu'elle ne trouve un autre gardien sinon le voeu de Kyo se réalisera de manière assez forcée.
Que faire à présent? Retourner chez lui à Kilika et tout raconter en affrontant le regard des autres? Rien que d'y penser, cela lui faisait froid dans le dos. Devait-il revenir sur sa décision et retrouver Elyshia en s'excusant platement? Non plus, sa décision était prise et il ne changera pas d'avis. De plus, Kyo redoutait plus la réaction de celle-ci que celle des habitants de Kilika. Allait-il quitter Spira et fuir le plus loin possible? Cette idée lui traversa l'esprit plus d'une fois lors de sa fuite en avant. Durant sa ridicule errance, Kyo se retrouva à Bevelle et commença à réfléchir sur ce qu'il pouvait faire pour réparer ses erreurs tout en vivant avec le poids de celles-ci. Plus facile à dire qu'à faire et cela allait sans doute lui prendre un temps fou, sans oublier qu'il devra bien tôt ou tard s'expliquer en affrontant le regard des autres qu'il redoutait tant. Après avoir marché dans les rues de la ville, celui-ci échoua sur la plage et regardait la mer devant lui durant des heures et des heures...
Puis Kyo tomba en arrière sur le sable et fixa d'un regard vide le ciel avant de passer sa main droite sur son visage en lâchant un grand soupir.


*Je ne suis finalement qu'un lâche et un être méprisable... Mes ancêtres et mes parents qui me regardent là-haut doivent avoir honte de moi... Les Kusanagi ne sont pas fait pour être des gardiens d'invokeurs, j'espère être le dernier à le démontrer... Quant à Elyshia, je ferais mieux de taire mes sentiments car il serait injuste et idiot de ma part de continuer à l'aimer après ce que je lui ai fait. Je viens de démolir son but... sans parler de l'espoir des habitants de Spira. Que dois-je faire à présent?...*

Alors que Kyo se tourmentait, un bruit le sortit de sa bulle. On aurait dit une bête dévorant sa pauvre proie. Poussé par la curiosité et ne désirant pas être le prochain sur la liste, l'ex-gardien se leva pour jeter un oeil. Mais en arrivant sur les lieux, il vit un homme vêtu de noir adresser la parole à une jeune fille en tenue d'Eve. Ne sachant pas comment interprêter cette scène, Kyo; d'un sourire gêné; dit tout simplement:

"Oh?... Oups... Excusez-moi, je ne savais pas que vous étiez en train de... enfin peu importe..."

Sous la gêne, Kyo se retourna et s'apprêta à filer pour les laisser seuls...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Lun 3 Déc - 9:36

Assez! Akane repoussa le jeune homme qui lui était inconnu. Peut-être s'était il nommé mais il restait, comme tous les autres, un lâche et un menteur à ses yeux. Elle lui lança un regard féroce et commença a l'orbserver. Il avait l'air plutôt grand, lui. Ses cheveux étaient ternes et encore une fois, Akane eu la forte impression d'être différente a cause d'un détail physique. Avait-il remarqué ses cornes? Et pourquoi se montrait-il affectueux comme ça? Elle n'en voulait pas de sa veste! Elle était surement sâle comme son honneur.
Puis enfin, une autre personne était là. Un groupe ou quoi? Toute façon, ils ne pouvaient rien contre elle! Oui, depuis le massacre, Akane était certaine d'avoir une force suprème... Et pourtant... Puis l'autre "chose" parla. Son ton reflétait de la gêne et sans doute une certaine tristesse. Akane se leva.


"Hé, toi! Tu compte partir ou? Jt'ai pas autorisé à le faire!"

Elle l'attrapa par l'épaule et le fit asseoir en une poignée de main. Ne tenant pas compte de sa nudité, elle resta debout devant lui. Pour elle, être nue n'était rien. Elle lui lança tout de même un regard noir avant de se tourner vers ce certain Arkel.

"Et toi aussi, t'as intéret à rester là!"

Non, elle ne les appréciait pas au point de souhaiter rester avec elle. Mais pour une fois, c'est elle qui se servira d'eux! Ses souvenirs la conquissaient sans cesse, il fallait se venger, encore et encore. La jeune femme les regarda de haut, malgré sa taille. Elle leur arrivait au cou, comme quoi, ces hommes là étaient grands...
Il est vrai qu'elle avait froid. Dans un frissons, elle grelotta en regardant arkel qui lui avait proposé une certaine aide, à l'instant. Et dire qu'elle allait se rabaisser... Elle veint s'asseoir sur lui, lui hôta son vêtement puis l'enfila en s'eclipsant vers la mer, d'un pas lent. La chaleur lui revenait peu à peu mes ses doigts restaient gelés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Lun 3 Déc - 16:21

Il ne s'éttendait pas vraiment à cette réaction là, surtout avec autant de force. Mais il ne pouvait pas se tromper sur son état, il y avait tant de haine en elle, ca se voyait trés clairement dans son regard. Il préféra donc demeurer silencieux et se préparer à ce qui pourrait bien arriver. Il se retourna au son d'une voix d'homme et remarqua une personne qui semblait géné de les voirs ainsi. Mais la réponse de l'inconnue l'allarma. Il regarda le nouveau venu pour voir sa réaction aux ordres qu'on lui envoyait. La jeune femme l'obligea donc à s'asseoir, démontrant une grande poigne, presque surnaturelle... serait-elle comme lui ? La Mako dans les veines ? Pourtant son regard... était rouge... comme lui d'ailleurs.

Elle se tourna vers Arkel lui demandant, ou plutot l'ordonnant de rester là. Ce dernier fit mîne de ne pas bouger d'un pouce, car un tel comportement était assez bizarre. Il ne bougea donc pas d'un pouce tandis qu'Akane s'approchait de lui maintenant. Il s'assit alors montrant ainsi qu'il ne tenterait pas de lui faire du mal et la laissa s'asseoir sur lui pour lui prendre son manteau.Puis elle lui tourna le dos et s'éloigna vers la mer.

Il se releva donc mais resta a bonne distance d'elle et lui demanda:


"Mademoiselle, il s'est passé quelque chose ? On vous a maltraité ou pire ? Si vous voulez on peut aller trouver un médecin..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Lun 3 Déc - 18:20

Elle se retourna en furie. Qu'est ce que ça pouvait lui faire?! Encore un hypocrite?! Si c'était pour qu'elle soit encore prise pour une imbécile, non merci! Elle se leva avec une extrème lenteur, exprimant sa haine. Plus c'est lent, mieux c'est. Le regard d'Akane était de plus en plus furieux contre ce monde. Puis enfin, elle fonça, tellement vite, qu'elle arriva devant le jeune homme en un coup de vent, a quelques centimètre de son visage. Ainsi, elle se trouvait infiniment proche de lui, pratiquement collée.
De son ongle, elle dessina une parfaite courbe sur la joue si pure du jeune homme. Cette griffure entraina une lignée de sang. Elle le lècha ensuite et le regarda, une trace de sang sur ses lèvres gersées. Son gout était sucré, contrairement à celui de plusieurs hommes.

"Eloigne toi vite de moi ou je te ferais subir tout ce que l'on m'a fait."

Tout ce qu'on lui avait fait... C'était bien difficile a explique comme ça. Plusieurs fois, elle avait été victimes de tests de rapité jusqu'à l'épuisement. A cause de cette fatigue, elle avait été blessée des milliers de fois. Et ce jour de vengeance était pour elle une sorte de bénédiction. Ce jour ou les murs étaient peints de ce pourpre, ou le sol était jonché d'organes encore chauds...
Akane retourna ensuite vers la mer. Puis son regard fut interpeler par autre chose. Il y avait un canoé plus loin. Elle y courra a une vitesse folle, espérant trouver quelque chose dans cette épave. Il y avait un petit filet troué... C'était déjà mieux que rien mais aps encore ça... Akane l'empoigna et revint près de son rocher, essayant de réparer des dégats entre les mailles, assise dans le sable.


*Il est bien amoché...*

[désolée des petits posts ==']
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Kusanagi
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 415
Localisation : Temple de Reniem
Classe : Guerrier
Niveau : Maître
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Mar 4 Déc - 5:27

Première surprise, la jeune fille nue et l'homme en noir n'étaient pas ensemble, mais Kyo Kusanagi n'ayant plus toute sa tête à cause de ses tourments, ne pouvait en tirer une autre conclusion. Seconde surprise, le comportement agressif de cette fille ainsi que sa force herculéenne, l'ex-gardien ne pouvait que s'incliner face à cela. Une fois assis de force sur le sol par Akane, Kyo la regardait agir à sa guise, trop étonné pour faire le moindre geste. Il se demandait ce qu'elle avait bien pu subir pour posséder une telle haine en elle même si le corps de celle-ci fournissait déjà une réponse. A la voir, Akane semblait en vouloir au monde entier et pouvait tuer sans le moindre remord n'importe qui. Même le plus endurci des combattants aurait ressenti la peur en croisant le regard de celle-ci. Arkel n'avait d'ailleurs pas pu empêcher la jeune fille de le blesser à la joue. Cette dernière s'en alla ensuite pour chercher quelque chose sur un canoé échoué sur la plage, le propriétaire avait sans doute été attaqué voire tué par Sin. De quoi remémorer la faute de Kyo Kusanagi qui avait empêché Elyshia d'accomplir son pélerinage et donc d'essayer d'éliminer Sin. Celui-ci sous sa culpabilité en ferma les yeux un instant en souhaîtant que l'âme du pêcheur reposait en paix. Puis l'ex-gardien se leva et observa de nouveau Akane avant de regarder Arkel, l'air de dire "on fait quoi maintenant?". Après un haussement d'épaules, Kyo s'approcha de la jeune fille en gardant ses mains dans ses poches, cela pour retirer tout sentiment d'hostilité. Reste à savoir si celui-ci allait avoir plus de chance qu'Arkel.

"Besoin d'aide? J'suis pas doué en couture mais bon..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Mar 4 Déc - 6:22

La jeune fille nue se retourna vers lui furieuse. Son regard était si haineux qu'il pouvait en effrayer plus d'un.D'ailleurs l'ex SOLDAT était trés géné devant une telle réaction. Il ne la vit pas se rapprocher, tout cela avait été si rapide. Il avait était surpri l'espace d'une seconde puis se reprit et regarda dans les yeux l'inconnue qui se collait presque à lui maintenant. Son ton était neutre, il n'avait aucune colère dans son regard ni de la peur, par contre on pouvait ressentir qu'il était assez perturbé par cette rencontre Il était désemparé et ne savait comment réagir face à ce danger potentiel.
Elle venait de lever sa main vers son visage mais l'homme ne bougea pasattendant un quelconque mouvement. Il sentit alors une fine coupure sur sa joue mais resta impassible, la souffrance n'était qu'un arrière gout pour lui désormais.

Il assista au drole de spectacle mais ne dit rien, ne fit rien d'autre que fixer les yeux d'Akane, ses yeux rouges comme lui.


"Je ne bougerai pas... mais je ne te ferai rien du tout je te le promet... tout est fini maintenant."

Elle partit alos aussi vite, pour se diriger vers une petite barque abandonnée et en ressortit un filet de pèche qui en avait vu de drôles depuis le temps qu'il était là vu son état.
Il croisa alors le regard de kyo et chercha à savoir si il serait un ami ou un ennemi. Apparement cet homme était aussi perdu que lui. Il le laissa s'approcher d'elle et parler pûis dis d'un ton neutre.


" Si il manque du fil ce sera impossible à réparer... sinon ca ne posera pas trop de problèmes, les filets dans la marine on apprend à les refaires vite. Si vous voulez je vous montre. mais d'aprés ce que j'ai vu les poissons se font rare ici... c'est donc pas avec ça que vous allez vous nourrir."

Il resta à sa place ne voulant pas s'approcher trop prés de la jeune femme, évitant ainsi de lui imposer une présence trop pesante.

"Mademoiselle, je veux bien croire que vous aiyez des problèmes, mais surement pouvons nous vous aider... peut être auriez vous faim ou besoin de dormir ?"

Elle avait l'air si fatiguée, comme si elle marchait nue dans le froid depuis des lustres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Mar 4 Déc - 14:48

Mais qu'est ce qu'ils avaient à la coller comme ça? Akane se le demandait! C'est pas parce qu'elle était seule qu'il fallait absolument l'aider! La solitude, elle n'en a plus peur depuis un bon bout de temps ! Alors qu'elle essayait de racorder les mailles du filet, un des deux hommes vint la voir. Le regard ennuyé d'Akane parcourrait le visage de l'inconnu. Lui, il parraissait moins autain que l'autre, et l'autre, Akane avait bien envie de le flinguer. Elle tourna le regard vers celui ci lorsqu'il l'informa qu'il n'y avait pas beaucoup de viande par ici... Il faut dire que depuis deux jours, elle avait cru le comprendre... Ainsi elle se leva, jeta le filet plus loin et croisa les bras sur sa poitrine.

"Bien. Sache que ça fait deux jours que j'ère ici, sans nourriture. Si tu me dupe, je te promets une mort certaine et crois moi, beaucoup d'autre suiveront."

Enfin, elle retira le blouson qu'on lui avait pretté, le tendit a Arkel. Et l'autre là, il parlait jamais. C'est dingue comme il avait l'air impressionné par la jeune femme. Elle l'attrapa par le col, le regarda droit dans les yeux et lui fit un sourire faux mais radieux. Akane ne sait pas sourire... C'est pourquoi, elle venait de se forcer... Lâchant l'autre, elle s'étira en commençant a avancer, marchant nu pied sur les rochers glissants.
L'air salé lui piquait les narines. Elle avait envie de redevenir la petite fille innocente qu'elle était... Si seulement ses cornes...!! Akane se retourna vers les deux autres, les yeux noyés de larmes.


"Merci quand même..."

Puis elle continua sa route, marchant de son pas lent habituel...
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Kusanagi
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 415
Localisation : Temple de Reniem
Classe : Guerrier
Niveau : Maître
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Mer 5 Déc - 4:16

De plus en plus bizarre, Akane n'était vraiment pas facile à comprendre mais vu son passé, quoi de plus normal. Enfin, ce n'est pour autant que Kyo allait compatir sur son sort vu que justement il ne savait rien de concret sur ce passé. De plus, l'ex-gardien avait déjà assez à faire avec ses propres soucis et celui-ci ne pouvait que difficilement assumer d'autres responsabilités en plus. Kyo s'apprêta à partir mais Akane l'attrapa par le col en lui lançant un "drôle" de sourire, celui-ci ne répondit pas à ce sourire et la regarda bizarrement en reculant légèrement la tête. Il n'était pas d'humeur à sourire de toute façon. Une fois qu'elle le lâchait, Kyo resta sur son idée de laisser Arkel s'occuper d'elle car lui se sentait dépassé par tout ça. Même les larmes d'Akane ne pouvaient le faire changer d'avis, Kyo ne se comprenait même pas lui-même alors tenter de comprendre une autre personne serait vain.

"Ne me remercie pas, je n'ai rien fait du coup... et je ne faisais que passer dans le coin."

Puis il se tourna vers une direction opposée prêt à reprendre la route. Mais avant de partir, Kyo fit signe à Arkel qu'il lâchait l'affaire et reprit son chemin en soupirant. Cela montra clairement à quel point, l'ex-gardien était devenu faible psycologiquement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Sam 5 Jan - 5:28

Arkel regarda la jeune femme s’occuper une nouvelle fois de l’autre homme. Ce qu’elle dit le perturba de plus en plus. Elle venait donc de passer plusieurs jours à avoir faim et personne ne l’avait aidé. Il la sentait sérieuse quand elle dit qu’elle pourrait donner la mort a tout un tas d’autres gens assez facilement. Il reprit son manteau qu’elle venait de lui tendre et s’habilla avec puis se tourna vers l’inconnu qui semblait faire mine de partir.

« Hé toi, tu es d’ici ? Faut lui trouver à manger et aussi un endroit ou dormir… et calme de préférence sans trop de monde… au pire pour la nourriture montre moi un magasin j’irai moi-même acheter de quoi la nourrir… »

Il s’approcha de nouveau d’Akane et lui dis avec une voie plus basse et douce que précédemment:

« Tu n’as pas encore à dire merci je n’ai rien fais d’extraordinaire… On va te trouver à manger et autre chose que ces pauvres crabes… et si on te trouve un endroit tranquille tu y resteras pour dormir ? Promis je veillerais à ce que personne ne te dérange… mais là comme ça tu va sois te faire attraper par les autorités, soit attraper froid et tomber très malade. »

Il la regardait et sentait que c’était pas vraiment gagné. Il se tourna vers l’autre homme et lui donna un peu d’argent pour l’inciter à aller chercher quelque chose à manger. Au moins ça, au pire ils s’en iraient après si vraiment elle ne supportait pas leur présence
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   Sam 5 Jan - 15:21

Tandis que cette veste lui donnait l'air encore plus sombre qu'habituellement, elle avançait. cette même veste lui arrivait aux chevilles qui, elles, étaient écorchées de toute part. A force de vivre dans la rocaille... puis les épaulettes tombaient sur le côté tellement Akane était fine. Elle s'arrêta ensuite, Arkel ne la suivait plus, il parlait à l'autre. Elle se tourna vers eux et sorti les mains de sous la veste. Elle n'avait osé l'enfiler jusque dans les manches, ses mains risqueraient d'être inexistentes. Ses mains étaient blanches, si blanches... Eraflées ici et là... Les ongles noirs, elle sentait le sable lui gratter la peau sous ceux ci.
Lorsqu'elle releva la tête, Arkel était là. Apparement, c'était trop tôt pour autant d'honneur. Elle lui lança un regard, déconcertée, et soupira. Ainsi, il souhaitait vraiment l'aider. Au bout d'un moment, il vaut mieux oublier sa fierté non...? Et pourtant, Akane garda la tête haute, ferma les yeux avant de déclarer de son air autain habituel.


"Tu te dis surment que je suis une teigne, je le sais, mais..."

Elle s'arrêta quelque seconde avant d'attraper Arkel par le bras et le plaquer contre elle, se mettant dos a la mer, essayant de le proteger de quelque chose. En vériter, c'était une énorme vague... Il est souvent arriver à Akane des'évanouir après ne vague pareil, c'est pourquoi elle eut le réflexe de le serrer contre sa poitrine.Les yeux clos, elle se senti basculer en avant, le choc violent de cette eau glacée lui brisa les os. Elle lacha quelque bulle dans l'eau elle inspira vivement lorsque celle ci s'éloigna. Elle passa sa main sur ton visage avant d'ouvrir timitdement les yeux. Il était là, couché au sol, le sable collant venait de se loger sur ses habits si somptueux tandis qu'elle, elle avait perdue la veste en cour de route. Le vêtement était étendu plus loin, lui aussi, décoré de ce même sable trempé. Elle se hata vivement vers celui ci avant d'envoyer un tas de juron à la mer. Akane revint ensuite vers Arkel, agitant dans tous les sens la veste du jeune homme et l'enfila dans un frisson.

"Lève toi, feignant."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude et Famine...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude et Famine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand moment de solitude
» Chevaliers de la colline creuse et +6 or de festin ou famine
» famine
» Un même regard ...Une solitude commune...[RP privé]
» Plan oublié vs Festin ou Famine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy :: Le monde de Final Fantasy X :: Le continent :: Bevelle :: Ville + entrée/sortie (port)-
Sauter vers: