Final Fantasy

Forum rpg sur l'univers des final Fantasy. Ce site est consacré au monde de Final Fantasy 10
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Adieu le desert

Aller en bas 
AuteurMessage
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Adieu le desert   Sam 12 Jan - 5:58

Il était midi le désert était brûlant quand Gadel se leva, il prit un sac avec un peu d’eau et de le nourriture, il sorti de la sa grotte regarda le soleil qui était à son zénith, dans la grotte une sorte de petit lézard dragon dormait paisiblement, Gadel prit un petit caillou dans le sable et le lança juste sur la queue de la petit bête qui se réveilla ronchon et poussant des petits cris de mécontentement à Gadel.


"Désolé Dan, mais il est temps d’y allez… Si tu veux rester ici, reste. Je ne veux pas que tu me suives si tu n’en as pas envie tu sais…"


L’animal se leva et fonça sur Gadel en lui grimpa sur la jambe, au dos, et jusqu’au épaule ou il s’installa confortablement sans gêner Gadel pour autant et poussa un petit cris pour signaler le départ de l’aventure pour tout les 2.
Gadel avança pendant près d’une heure la mer n’était toujours pas en vu quand une espèce de coyote se montra devant Gadel et Dan avec un air menaçant et près à leurs sauter dessus.


"Regarda Dan, on jolie chien-chien… on va rigoler un peu cela fait un petit temps que nous marchons cela va nous faire du bien."

Dan fit son petit cri d’accord avec Gadel et s’agrippa sur le torse de Gadel en fessant des cris menaçant, Gadel sorti doucement son épée et se lança à l’attaque de la bête, la bête était assez agile pour éviter les coup de Gadel, mais Gadel savait qu’il allait l’avoir un moment ou un autre, il continua à donner la pression, mais d’un coup la bête esquiva l’épée par le haut et sauta sur Gadel, Gadel réussi à évite des coups de croc qui pouvait vraiment lui faire mal, mais il perdit son épée et retenait les croc avec ses mains pendant que son visage lui était pleine de la bave de la bête, lorsque Gadel sourit, Dan n’était plus sur son torse, il avait disparu pour attaquer la bête par derrière et la mordre pas la queue l’animal cria de douleur pour s’attaque à Dan mais Gadel rapidement se releva et plaqua celle-ci au sol pour l’empêcher de bouger, Dan parti ramener l’épée à Gadel qui la souleva pour la plante d’un coup sec dans la tête.

"Pff… Il t’en aura fallu du temps pour m’aider Dan… Allez viens on y va."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Sam 12 Jan - 14:10

Il parait que ce desert est immence, indomptable, tellement énorme qu'on en meurt si l'on en connait pas le chemin. Akane elle, se trouvait assise, a coté d'une dune. Même avec ce soleil ardent, elle ne dorait pas d'un poil. Sa peaul, trop pâle de nature, paraissait rester intacte au rayons agressif de l'astre du jour. Dans sa main, du sable. Ce sable, lui, était brulant et étonnament jaune, à la limite, moutarde. Enfin, Akane entendit un bruit. Encore une bestiole volante? Il est vrai que ces bestioles la, ne plaisent pas vraiment à la jeune femme. Ils sont un peu haut, et avec ses trois mettre de portées, elle avait du mal à les atteindre. Mais tant mieux, ça lui fera de l'entrainement! Elle se leva, et se retourna. Dos au soleil, elle regarda droit devant elle. Plus loin, derrière la créature, une ombre gigantesque ornait le sol, bougeant au rythme des battement d'ailes, lents et sombres. Akane eut un sourire. C'est en quelques seconde qu'elle arriva sur le dos du volatile, lui attrapant le cou. Un coup dans ses deux membres typiques des migrateurs se brisèrent, la bête tomba a terre.

Posant le pied a terre, akane piétina les ailes encore souffrantes de l'animal. Son sourire se fit de plus en plus radieux, cette scène l'amusait. Il est vrai qu'elle n'avait pu s'amuser avec quelque chose de cette manière depuis au moins onze jours. La jeune femme vein s'acroupir face a la bête dont la gueule respirait la chair humaine. Surement un casse croute de dernière minutes. Les dents cubiques de cet animal étaient recouvertes d'une bave visqueuse et collante. Les lèvres tombantes de l'animal étaient trempée de ce même jus étrange. Akane eut un pas de recul en voyant la bête avancer sa tête vers la jeune femme, a une chose près, Akane aurait perdu son visage. Puis enfin, la rousse se leva, regarda une dernière fois la bestiole avant de faire un simple geste vif vers la tête immonde de ce volatile. Ses os craquèrent, se brisèrent, la tête vola quelque metres plus loin, donnant cette couleur pourpre au sable doré.

Plusieurs heures avaient passées, Akane marchait avec lacitude au milieu de ces dunes interminables. Plus loin, une ombre. Qui était-ce? Une autre bête? Akane se coucha au sol. son corps, recouvert d'un simple bout de tissus chiffoné, se brula au contact du sol. Ce n'était pas un monstre... C'était un homme... Les paupières d'Akane se plissèrent. Un homme brun, a l'allure simple. Akane se releva discrètement, passant une main sur sa robe artificielle pour séparer d'elle les grain de sable restés collés. Elle avança ensuite.


"Hé toi là bas ! T'es qui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Sam 12 Jan - 14:58

Gadel marchant en direction de la mer toujours dans une chaleur étouffante qui ne fessait pas vraiment souffrir Gadel étant donner qu’il était habituer à vivre dans se désert d’une chaleur étouffante il n’avait d’ailleurs pratique pas bu de l’eau de sa gourde malgré les 3 à 4 heures de marche qu’il venait de faire, Dan lui était maintenant prêcher sur la tête de Gadel enrouler sur lui même fessant sa sieste de 4 heures, Gadel ne devait plus être qu’as 4 ou 5 km de la mer il la il aurait plus partir du désert ce désert dans le quel il a vécu tellement de choses, savoir qu’il allait le quitter et peut être pour toujours le remplis de tristesse, mais d’autre aventure allait l’attendre, et il ne se doutais pas de se qu’il allait rencontre surtout maintenant.

Dan se réveilla et sentis un drôle d’odeur un peu plus loin, Gadel décida alors d’allez voir se qui se pouvait réveille de cette façon. Gadel marcha pendant quelques minutes et entendis comme des craquement d’os tout près de lui au début inquiet, mais très vite curieux, Gadel voulait savoir se qui pouvait faire se bruit là et donc parti à la recherche d’ou le bruit pouvait venir, il ne pouvait être loin, Gadel regarda avec les yeux pendant que Dan chercha avec son flair jusqu’au moment ou il entendit une voix dire: "Hé toi là bas ! T'es qui ?". Gadel se retourna et vit une jeune fille à une apparence des plus étrange apparu et s’approcha doucement de Gadel. Gadel avança lui aussi avec prudence, il prit le manche de son épée par précaution, on ne sait jamais se qu’elle pouvait faire et dit:


(à Dan à voix basse) "Reste sur tes gardes on sais jamais. (à Akane)Je suis Gadel, et vous? Et que venez vous faire seule dans le désert"


Gadel regarda juste un peu plus loin derrière elle un tête de volatile, avait voler en éclat, voilà sans doute le bruit que Gadel avait entendu, il regarda à nouveau la fille et essaya de la scinder pour savoir si elle était dangereuse ou pas

*C’est elle qu’a fait ça à cette pauvre bête?… Si oui j’espère qu’elle ne fait pas pareil chez les humains.*


"Mais bon si c’est votre œuvre la bas, je doute que de l’aide vous sois utile, car vous avez l’air doue pour vous débarrasser des petites bête "


Gadel relâcha doucement son épée tout en restant prudent, il voyait la peau fort pale de la jeune fille, il se disait qu’elle devait souffrire dans cette chaleur si elle n’est pas habituer, Gadel sorti sa gourde qui était sur ça ceinture et la tendis vers la jeune fille tout en restant très prudent encore, car elle semblait trop étrange pour être tout à fait normal.


"Si vous avez soif, j’ai de l’eau…"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Sam 12 Jan - 19:26

La gourde tendue, Akane eut un petit mouvement de recul. Apparement, il venai d'apercevoir son oeuvre meurtrière. Effectivement, elle n'avait pas besoin d'aide. Sans entrainement particulier, elle avait pris l'habitude de se battre, ou plutôt, de masacrer. Elle tourna ensuite la tête vers la petite bete sur le jeune homme devant elle. akane eut un de ces regards méfiant, et en deux légères secondes, elle attrapa le dragon du bout des doigts, sans qu'on ait eu l'impression qu'elle ait bougé. Reniflant la bête, elle lui lançait un nouveau coup d'oeil, intriguée par une bète approvoisée. Le dragon attérit contre le torse du certain Gadel lorsqu'elle le lança devant elle. elle laissa ensuite ses doigts attraper la gourde proposée et regarda dedans. Aucune marque apparente d'empoisonnement possibles, aucune odeur suspecte, Akane n'avait aucun soucis à se faire. Elle bu deux à trois gorgées puis referma le récipient, le tendant a son interlocuteur. Est ce qu'elle allait le tuer? Non, elle avait, avant tout, faim. son sang ne lui conviendrait pas. Akane ne tuait que par plaisir et vengeance.

Puis il lui prit une idée tout a coup. La gourde était a moitié remplie, Akane n'avait qu'a se servir. Elle garda l'objet dans une main pendant que de l'autre, elle se déshabilla. Son tissus lui tomba aux chevilles, propulsant une trainée de sable sur les côtés. La gourde en main, elle l'ouvrit, versant doucement l'eau fraiche sur son corps. De ses mains, elle frotta le liquide contre son ventre, ses cuisses, ses esselles, son visage et enfin, son entre jambe. C'est fou comme le frais vous glace le sang lorsque vous avez l'impression d'être dans un four. Elle resta là pendant quelques secondes, le visage incliné vers le soleil, fermant les yeux en attendant de sécher. Ce bain de soleil lui piquait les yeux mais sa peau retrouvait sa températeur habituelle. L'eau coulait le long de son corp et se vaporisait avant d'attendra le sol, avant même d'attendre son genou. Elle baissa la tête, plaqua ses mains sur son visage et ouvrit les yeux. ses mains tombèrent à ses cuisses, akane fixa Gadel de ses yeux rouges. Sa main passa dans ses longs cheveux, elle attrapa le bout de tissus, l'ota complètement de ses pieds et commença a marcher dans le sable. Celui-ci lui collait légèrement au pieds depuis quelques temps, a force de transpirer. Sa tenue, elle, respirait l'effort et la fatigue. Elle se retourna alors vers le jeune homme et lui balança quelque paroles, l'air autain.


"Par ou on va?"
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Sam 12 Jan - 21:22

Gadel la regarda prendre Dan, Gadel sans réagire mais en restant quand même très prudent, il ne savait toujours pas qui elle était et donc tout resta possible. La jeune fille prit l’eau, Gadel l’observa quand elle semblait avoir fini de boire Gadel s’apprêta à reprendre la gourde quand le jeune fille se mit à se déshabiller Gadel resta quelques secondes perturbe de voir la jeune fille se mettre à nu devant Gadel et se mouiller tout le corps, des pied à la tête, Gadel était très mal à l’aise seul Dan s’en fichait qu’elle soit nu, Gadel essaya de reprendre ses esprits et à ses moment là, la jeune fille le fixa avec ses yeux d’un rouge… Puis il la vit marcher avec on avait l’impression une certaine fatigue pendant que Gadel resta immobile et elle qui lui demande d’un genre par on allait.

"Par ou on vas… Je ne savais même pas que je devais allez au même endroit que vous…"

Gadel avait bien envie de la laisser là, car il la trouvait étrange, inquiétant, et qu’elle avait vide toute l’eau sur elle sans demander à Gadel si elle pouvait, mais comme attirer pas quelque chose Gadel la suivie pour le mettre près d’elle, il la regarda de haut en bas et pris un air beaucoup plus sérieux, il se tourna légèrement vers la gauche et pointa une direction et d’un air limite supérieur lui dit:

Moi je vais vers le mer, si vous voulez me suivre…

Gadel avança pendant quelques mètres vers la direction de la mer, Dan lui regarda La jeune fille et son comportement en s’accrochant sur le dos de Gadel quand il poussa un petit cri à Gadel qui s’arrêta d’un coup et se retourna vers la jeune fille, et la regarda dans les yeux pendant quelques secondes et lui dit.

"Mais avant de commencer… Je voudrais savoir qui tu es."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Sam 12 Jan - 23:58

Ce même regard, quelqu'un qui la regarde de haut en bas, lui parle d'un air supérieur, Akane trouve ça répugnant. Au moment ou elle voulu agir, lui faire comprendre qu'on ne parle pas ainsi a Akane. Elle s'avança vers lui, regardant bizarrement le sol. Il lui parla, elle écouta. Savoir qui elle était? Cela voudrait dire un nom? Qu'importe quel était ce nom. Il n'avait aucune signification. Elle releva la tête. Son regard pouvait glacé n'importe quel être, jusqu'à le paralyser. Elle avança avec furtivité, se trouvant devant l'homme en peu de temps. Un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres. La main de la jeune femme attrapa le cou de Gadel, le soulevant du sol. Elle le jeta un peu plus loin et le regarda de haut.

"Qu'importe qui je suis. Sache qu'avec moi, il n'y a qu'une personne supérieure. Et c'est bien moi."

Elle tourna ensuite la tête, passa une nouvelle main dans ses cheveux en ricanant discrètement. C'est fou comme cela faisait du bien de se sentir supérieure. Et ça, ce n'était pas arriver depuis belle lurette. Elle avait été emprisonnée tant de temps que maintenant, se retrouver fasse a des gens qu'elle peut maitriser en deux doigts, lui fait étrange. ses doigts passèrent sur ses cornes, elle vint s'acroupir aux côté de Gadel, lui montrant ses cornes beiges. Ce qu'elle voulait? Avoir son avis sur celles ci. Mauvaise réponse, mort certaine. Bonne réponse, éventuelle survie. Akane se mit alors sur le jeune homme dont les cheveux c'étaient remplis de sable. Ses mains vinrent imobiliser les poignets du brun, prisonnier devant cette femme nue.

"Vois-tu ces cornes? Une réponse suffit a te laisser en vie."

Ses yeux était de plus en plus perçant. Une flamme vivace et inexistante apparue dans les yeux de la jeune femme. Elle s'imaginait déjà le sang noyer les dunes de sable, les organes voler en l'air, portés par la légère brise tiéde. C'était une scène fort excitante. Malheureusement, elle devait revenir à la réaliter. Son coeur se mit à battre lorsqu'elle exposa sa question.

"Les trouves-tu écoeurante? Non, me trouves-tu écoeurante? Je saurais si ta réponse est sincère, si ta voix ne tremble pas. Si tel est le cas, je n'arracherais pas ce coeur de ta poitrine."
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 15:31

Gadel se fit donc éjecter dans le sable pas la jeune fille, qui semblait plus jamais têtu, Dan voulait attaquer mais d’un signe du regard et Gadel lui demanda de ne rien faire et de reste là immobile, Gadel se laissa un peu faire, il voulait vraiment savoir qu’elle genre de personne elle était, et cela qu’importe si il devait en mourir…Pour Gadel mourir dans le désert n’était pas si mal lui qui à été abandonner dans se désert, en voilà une belle mort et logique, mais bon il aurait été idiot de mourir maintenant qu’il veux partir à l’aventure

"Tu es supérieur… Voilà une bien haute opinion de soit je trouve… Tu n’en vais pas un peu de trop?"


Gadel était immobile, il avait pour le moment du mal à bouger même un petit peu, mais le désert n’avait pas de secret pour lui, le sable est une matière facilement modifiable, d’un force Gadel enfonça ses mains de le sable pour déstabiliser la jeune fille, avec ses genoux il la souleva légèrement pour la mettre de coter et pour pouvoir inverser les rôles et être celui du dominant, un de corne de la jeune fille toucha légèrement le front de Gadel lui recouvrant sa cicatrice et son espèce de 3eme œil. Gadel était maintenant dans la position dans la quelle était la jeune fille pendant que 2 ou 3 goutte de sang lui tombait dessus.


"Non seulement je les ai vu et en plus je les ai sentis, mais…"

Gadel mit plus de force dans sa prise, et la regarda dans les yeux il avait des yeux aussi perçant ou presque qu’elle Gadel rapprocha doucement sa tête de la sienne avec le même regard qu’elle il se lécha les lèvres comme un animal qui allais bondir sur sa proies et glissa sa tête sur la poitrine de la jeune fille
Et la regarda d’un air tout aussi perçant mais en même temps très différent.

"Répugnant… Non, ni tes cornes, ni toi, au contraire, je trouve que tes cornes te rente encore plus attirante… Dans le fond je pense que l’on n’est pas si différente, et que si tu me répugnait je t’aurais déjà abandonner…"


Gadel releva la tête et regarda d’un air presque enfantin la jeune fille et relâchent sa priser, Dan remontant doucement sur les épaules de Gadel avec une certaine tristesse Gadel dit:

"Mais si tu veux me tuer… Ben tu mourra sans doute dans le désert. Moi tout se que je veux c’est savoir comment je dois t’appeler, rien de plus."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 17:19

C'était étrange, Tout le corps d'Akane était paralisé depuis qu'il était passé au dessus d'elle. Ses paroles étaient toute aussi étranges. Ce fut surement la première fois que quelqu'un lui disait qu'elle était attirante, surtout avec ses cornes. Pourtant, ce n'était pas le moment de flancher, Akane en était certaine. Il ne fallait pas se laisser berner par de belle paroles. Ca n'empêchait que lui aussi, il avait quelque chose de séduisant. ses manies était bizarrement confiantes envers Akane. Les joues de la jeune femme avaient conservée leur pourpre de cet instant ou ils étaient proches, si proches quelle faillit s'énerver. Maintenant, il la regardait avec une certaine douceur. Elle se releva a moitié, Gadel assis sur elle pendant elle essayait elle aussi de s'asseoir. Les mains dans le sable, elle regarda gadel dans les yeux avant de détourner le regard. Il est vrai que ces dunes étaient immences, Akane risquerait de se perdre et de mourir. Elle soupira.

"Akane... Akane Mistuo..."

Voilà une simple présentation. Elle n'avait pas été choquée par ce "troisième oeil" de Gadel. Non, pour elle, rien n'était vraiment bizarre chez les gens. Et plus, trouver quelqu'un repoussant pour son physique dégoutait la jeune femme. sa tête s'inclina vers le bas tandis que ses yeux revinrent croiser ceux de Gadel. Il avait l'air triste depuis qu'il avait relever la tête. Dans un geste réconfortant et surtout inhabituel, Akane prit le jeune homme dans ses bras, le collant a sa poitrine nue. Sa main caressa les cheveux sombre de Gadel et son souffle vint atteindre l'oreille de celui ci. Pourvu qu'il aille bien... Oui, c'était la pensée d'Akane. Elle n'avait pas envie que quelqu'un souffre comme elle avait souffert. D'un geste tremblant, elle vint caresser la joue de son interlocuteur, essayant de sourire. Et oui, elle n'est pas très douée pour ça...

"Je comprends... Ne t'inquiètes pas, tu... Jamais je ne te ferais de mal."

Voilà une promesse bien audacieuse! Akane a un sens particulier de l'affection. Il faut savoir que toute personne grossière avec elle sera chatiée. Toute personne normale est une autre race pour elle et une race... Souillée... Et maintenant qu'elle a trouver quelqu'un de différent, Akane ne se sent plus seule. Il n'empêche qu'elle reste elle même.

"Aller, fini les embrassades, ne te familiarise pas trop avec moi, tu risquerais d'être puni."

Se relevant, elle attrapa son bout de tissus, l'enfila et tendit sa main a Gadel pour le relever.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 18:06

Gadel avait réussi à lui faire sortir son nom, enfin Gadel avait eux se qu’il voulait, compris que la jeune fille Akane Mitsuo était une fille qui avait eux beaucoup de problème et donc beaucoup sous faire, sans doute plus que Gadel, elle à vraiment du connaître le malheur et cela Gadel le comprenait parfaitement, Gadel resta assis quelques temps et semblait parler avec le regard à Dan qui doucement descendit de sur Gadel pour rester devant Akane à l’observer. Gadel accepta la main de Akane pour se relever et retira tout le sable qu’il avait sur lui, il prit une grande respiration et regarda Dan. Dan monta sur Akane lui renifla le visage et fit une petit lèche sur sa joue puis sauta sur Gadel tout de suite après en observant d’un air plus tranquille Akane.

Je crois que maintenant il te fais plus confiance…

Gadel fit une petite caresse à Dan et avança vers Akane il avait les main dans les poches et la regarda dans les yeux avec assurance et lui fit un grand sourire, il mit un main sur son épaule et la tourna légèrement vers la gauche et Gadel avança doucement dans cette direction, puis se retourna vers Akane tout en marchant et lui fit un grand et large sourire.

Le chemin est par la, on devrait pas en avoir pour plus d’une heure si l’on marche sur un bon rythme et que l’on je joue pas encore…

Gadel continua à avance quelques minute et il monta une haute dune de sable et invita d’un signe de la main à Akane de venir, car en montant cette dune on pouvait voir la mer au loin, elle semblait à porter de main, mais il y avait encore pas mal de chemin à faire, Gadel décida alors de s’assoire quelques instant, par chance il avait une encore une gourde avec lui, il la prit et bu une gorger.

Ne t’inquiète pas de ma familiarité, mais je voudrais savoir ou tu vas allez après être sorti de se désert, et que va tu faire aussi?… Si je peux savoir.

Gadel mit dans sa main un peu d’eau pour en donner à Dan et tendis la gourde à Akane sans la croiser du regard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 18:37

Ce qu'elle comptait faire... Elle n'en avait aucune idée. Ca faisait déjà plus d'un mois qu'elle marchait dans tout Spira sans vraiment savoir quoi faire. C'est après avoir embarqué sur un bateau, clandestinement, qu'elle c'était retrouvée ici. Elle attrapa la gourde, la garda en main en la regardant, la faisant jongler de main en main. Un petit soupir lui échappa. Et si elle trouvait un endroit ou vivre, rester sur place, un peu a l'écart des gens pour ne pas trop causer de problèmes, ne pas être retrouvée... Elle voudrait juste vivre bien, redevenir cette fille au sourire radieux, aux habitudes enfantines et aux mots touchants... Débouchonnant la gourde, elle fut éblouie par un reflet du soleil dans le liquide avant de conduire la bouteille a ses lèvres, buvant rapidement, laissant quelques gouttes d'eau lui couler le longs du cou, lui tomber dans le creux de ses seins et lui glisser jusqu'au ventre. Après s'être abreuvée, elle referma le récipient en repliant ses jambes contre sa poitrine, appuyant sa tête sur ses genoux.

"Je n'en ai aucune idée... Je veux juste trouver ma place et redevenir la femme que j'étais avant toute cette période..."

Toute cette période. C'était cette période qu'elle maudissait... Ces séance d'observation, ces test de force, ses expériences morbides, ces turies... Ce lui rapellait tout ce sang qu'elle avait fait couler sur les murs de ce sous sol... Ces murs lumineux et sombres a la fois. Akane secoua la tête afin de perdre ses pensées et revenir au présent. Elle n'avait pas envie de partir tout de suite de ce point de repos... La vue était belle, le soleil se reflétait dans la mer pendant que les vagues de celle-ci se brisaient sur le sable, créant de légère ondes d'écume sur ce jaune trempé. La tête d'Akane se tourna vers Gadel. Il paraissait dire lui aussi aurevoir a cette terre... Commencer une nouvelle vie. A ce moment là, Dan lui lança un regard intrigant qui bloqua Akane. Elle lui lança un faux sourire avant de tourner les yeux vers la main de Gadel, déposant la gourde dans celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 19:23

Gadel écouta attentivement la réponse d’Akane, tout en regardant la mer, il semblait triste de partir mais il était aussi heureux il allait découvrir de nouvelle chose de nouveau monde, mais le soleil semblait déjà se coucher on pouvait le voir commencer à toucher la mer et se relater dessus Gadel retira sa cape qu’il portait sur lui et semblait réfléchir pendant quelques secondes, Gadel secoua légèrement sa cape pour enlever le sable accrocher puis il soupira. Gadel se leva et donna sa cape à Akane et se réinstalla à sa place comme si de rien était.Il se mit à bailler le chemin n’était plus très long mais, Gadel voulait passer une dernier nuit dans l’endroit qu’il appelle chez lui, car il s’en doutait qu’il n’avait pas la revoir de si tôt, et donc il voulait lui faire ses adieux.

On risque pas à mon avis de trouver un bateau pour partir d’ici demain matin, il vaut mieux se prépare à dormir et ici les nuits son extrement froide.

Bien évidement Gadel n’était pas vraiment sincère, il y avait régulièrement des bateaux qui passait par la et cela même en plein nuit, mais Gadel voulait reste encore une dernière nuit, il ne voulait pas quitter cette endroit si vite, cette endroit qu’il avait aimer, mais aussi détester, et surtout rencontre dans et maintenant Akane et il avait envie de rester encore un peu avec elle, car étrangement il se sentait bien… peut être que c’est à cause de son passer qui semblait plus lourd que le sien ou autre chose… Quoi qu’il en soit Gadel ne voulait pas la quitter ainsi.Gadel se coucha sur le sable tranquillement et regarda le ciel pendant que progressivement la nuit tombait et le froid arrivait de plus en plus vite dans le désert, Gadel se mit à bailler comme si la fatigue venait le prendre, il regarda Dan qui se blotti juste à coter de lui, Gadel lui fit une petit caresse et regarda Akane d’une grand gentillesse, et avec une grande confiance Gadel ferma doucement les yeux et dit à Akane.

Et aussi non ou veux tu allez exactement maintenant… J’aurai bien envie de te suivre… Si tu veux bien…

Gadel semblait endormit et cela n’était pas loin d’être le cas, mais il attendait la réponse de Akane avant de s’envoler jusqu’au pays de songe et donc d’un petit œil ouvert Gadel attendit la réponse de celle-ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 19:51

C'est qu'un léger vent frais venait accompagner la tombée de la nuit et pourtant, Akane restait la, assise a regarder devant elle, la cape de Gadel sur les épaules. Ses yeux brillant restaient là a fixer la mer qui s'assombrissait de plus en plus, reflétant un doux mauve taché de rose. C'était surement le seul couché de soleil qu'elle avait vu depuis son évasion... La voix de Gadel vint se mêler au paysage, attirant l'attention d'Akane. Elle tourna la tête vers lui. La suivre? Pourquoi pas... Elle était plutot solitaire mais après tout, vaux mieux avoir de la compagnie non? Akane sourit discrétement et prononça un discret oui. Il semblait s'endormit peu a peu pendant qu'Akane, elle aussi, commençait a se sentir lourde. Cependant, elle n'était pas vraiment habituée aux nuits d'ici. ca faisait seulement la deuxième et encore, la nuit dernière, elle était arrivée très tot le matin... Tout d'un coup, elle se mit a frissonner. Jetant un coup d'oeil a Gadel.

Timidement, elle s'approcha de Gadel et le regarda quelques minutes. Son visage au dessus de celui du jeune homme, Akane vit tout un tas de chose qu'elle n'avait pas pas vraiment remarqué ce jour. Par exemple, les reflets dans les cheveux de son coéquipier. Puis sa peau paraissait toute lisse. il était légèrement mate, contrairement a la jeune femme. Lorsqu'elle approcha sa main de la joue de Gadel, elle eut un frisson. Son souffle chaud venait de lui réchauffer les doigts qui c'étaient déjà refroidis. Etant donner la température, akane pouvait utiliser une excuse a son prochain acte... C'est a ce moment là qu'elle posa sa main sur le torse du brun. En un sursaut, elle enleva sa main en ayant sentit son corps battre. Il battait plutot vite ou alors, était-ce Akane qui n'avait pas sentit de battements de coeur depuis longtemps.

Finalement, elle prit son courage a deux mains et posa ses doigts sur la clavicule du jeune homme. Sa main glissa sur le haut du buste de Gadel, caressant ses muscles prononcés. La tête, encore tremblante, d'Akane se posa sur la poitrine de Gadel. Elle sentit alors les pulsation du coeur de Gadel lui cogner contre la joue, lui faire rosir le visage. Enfin, elle ferma les yeux en essayant de s'endormir, ce qui n'était pas gagner...
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 20:56

Gadel à moitié endormit entendit la réponse timide de Akane qui avait l’air de ressembler à un oui Gadel sourit et ne fit plus rien pendant que la nuit venait assombrie le décor et d’offrir une des plus belle vu des étoiles possibles, pendant que Akane se rapprochait de Gadel pour se blottir contre lui, se qui ne semblait par être évidement pour elle, Gadel ressentait dans ses mouvement la difficulté de faire se quelle fessait, elle n’avait pas l’habitude âprement.

* Dans le fond, c’est juste une jeune fille déboussolé ayant perdu sa foi en l’humain, mais elle n’est sûrement pas méchante…

Quand elle posa sa tête sur le buste de Gadel, il ne put s’empêcher de sourire, Gadel glissa sa main doucement dans les cheveux de Akane pour ensuite la glisser et presque l’enlacer dans ses bras, et Gadel se laissa tout doucement sombre dans le sommeille dans cette fraîche brise et avec Dan et surtout Akane qui était pour Gadel toujours aussi étrange… Mais il trouvait que cela lui fessait son charme et savait qu’il la connaîtrai mieux que cela quand, elle se sera libère de tout le poids quelle à sur les épaule.

Quelques heures plus tard le jour se leva, il était très tôt, et Gadel ouvrit les yeux, il regarda Dan en première lui frotta le dos pour le réveiller, puis regarda Akane qui semblait dormir(si elle dormait) et lui caressa le visage pour la réveiller. Gadel se leva et se dépoussiéra un petit peu avant de se prépare à partire il reprit sa cape, il prit Dan, et mit Dan sur Akane, Dan fit un petit cri d’incompréhension Gadel sourit et dit:


"Dan tu vas prendre soit de notre nouvelle amie, et empêcher qu’il lui arrive quelque choses ok?"

Dan fit un petit cri d’accord Gadel était totalement réveiller maintenant, il regarda Akane droit dans les yeux se mit face à elle et avec un sourire il dit:

[b"]Si tu es d’accord évidemment, aussi non je le reprend."[/b]

Gadel se retourna direction la mer et commença à avancer doucement, il n’était d’ailleurs pas très loin de la mer juste quelques minute de marche, arrivée là il fallait qu’il décide d’une destination à atteindre quand même Gadel réfléchissait à l’endroit ou il devrait allez sans qu’un idée précise lui viennes en tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 21:21

Cette nuit n'avait pas été si fraiche finallement. Akane avait eut un mal fou a s'endormir, sentant la main de Gadel reposer dans ses cheveux puis glisser jusque dans son dos... Sous ce changement de vie lui faisait bien de l'effet. C'est pourquoi cette nuit, elle eut du mal a s'endormir. Au final, après avoir rougit je ne sais combien de fois, elle s'endormit, la main sur les cotes de Gadel. Le souffle léger, elle avait chaud.

Ce matin là, l'aube lui piquait les yeux. Elle fronça les sourcils et chercha a se cacher de la lumière sous son bras puis enfin, elle sentit Gadel se réveiller. Son sang se glaça, elle resta immobile quelques secondes. C'est a ce moment là qu'akane sentit sa douce main lui froler le visage. Elle ouvrit lentement les yeux puis s'asseya a terre, frottant ses yeux avant de bailler bruyamment. Là, elle regarda Gadel en se relevant et celui ci lui déposa Dan sur les épaules. Au départ, Akane eut un peu peur. Les griffes de l'animal se plantaient légèrement dans lépaule d'akane tandis que le petit dragon poussait un cris suraigüe. Akane resta de marbre, suivant Gadel. Ses pieds s'enfonçaient dans le sable et ressortaient. Les pas lourds, elle suivait à la trace son compagnon. Elle se souvint alors du regard de Gadel ce jour ou elle eut découvert sa différence. Elle de souvint aussi de lorsqu'il avait touché sa poitrine... Ou encore quand il avait glisser sa main dans son dos, cette nuit. Toutes ces pensées la faisait frissonner, elle se sentait toute étourdie et avait l'impression de planer. C'était surement la première fois qu'on était ainsi avec elle. Akane poussa un peu sur ses jambe pour venir aux cotés de Gadel.

Elle lui lanç un petit regard, voyant bien qu'il n'y pretait pas vraiment attention. Elle baissa la tête et regarda l'attirail du jeune homme avant de laisser tomber son regard sur la main de Gadel. Peut-être que comme ça, elle attirait son regard? Elle avait vu un tas de gens faire ce genre de chose... Alors pourquoi pas essayer... Akane cogna légèrement la main de gadel de la sienne, essayant de voir sa réaction. Aucune... Là, elle vint glisser ses doigts dans le creux de la paume du navigateur. Saisissant timidement la main de Gadel, elle tourna la tête vers l'étendue de sable derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 23:05

Gadel avança d’un pas décider, il se disait surtout plus vite on s’en vas, moins se sera dur de quitter cet endroits qui lui avait offert tellement de souvenir, alors il semblait très déterminer pour quitter cette endroits, même si en réalité il avait le cœur déchiré. Gadel regarda de temps en temps si Akane suivait le pas ou si il devait ralentir le sien, bien qu’elle soit légèrement en retrait elle semblait suivre la marche qu’imposait Gadel.

A quelques centaines de mètres de la mer Akane se mit au même niveau que Gadel, elle semblait chercher son regard mais Gadel voulait surtout arriver vite et donc n’y prêta pas trop attention pour le moment, Puis Akane commença à prendre la main de Gadel et à le tenir, Gadel devenait tout d’un coup un peu plus rigide et se mit même à rougir, Akane avait déjà commencer à changer et cela perturbait assez fortement Gadel qui tentait de faire comme si de rien n’était et continua à marcher en regardant furtivement Akane et il se mit à rougir légèrement tout en continuant à marcher.

"Heu… Voilà on est arriver à bon port…"

Akane et Gadel était avec Dan arriver dans un petit port al bhed, ou des bateaux fessait régulièrement le voyage entre Bikanel et le reste de Spira, Gadel se mit étrangement à serre un peu plus fort la main de Akane et avança devant un al bhed et commença à lui parle dans sa langue pour lui demande quand il y aurai un bateau pour allez sur le grand continent, le al bhed lui répondis en pointant un bateau un peu plus loin. Gadel sourit et regarda Akane.

"Alors voilà on a apparemment un bateau qui partira dans environs 1h pour Luca, on peut embarquer tout de suite si on veut."

Gadel se mit au même niveau que Akane se rapprocha d’elle et fit une caresse à Dan et lui dit en souriant.

"T’es content Dan?! On va enfin partir."

Dan fit quelque cri aigu et semblait content et ne semblait non plus mal à laisse de la présence de Akane qui avait l’air de le gênait avant, Gadel tira sur la main de Akane pour se diriger vers le bateau en lui demandant discrètement.

Alors tu es prête?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Dim 13 Jan - 23:45

La main chaude de Gadel n'avait pas bougés, ils étaient toujours dans la main d'Akane. La jeune femme était dailleurs en pleine pensée quand le jeune homme la tira un peu vers le bateau. Son regard se leva vers lui. Préte? Elle n'avait aucune crainte. Pas une. Et puis pas vraiment d'excitation a avoir en partant. Maintenant, seul la peur de retomber dans ce sous sol hantais l'esprit de la jeune femme. Quoi que, ça allait plutôt bien depuis quelques temps... Enfin depuis qu'elle avait rencontré Gadel. Elle mit pied sur le bateau, en compagnie de Gadel et Dan, et parti vers l'aile gauche du bateau. Là, elle se posa sur le rebords, assise sur le rebord. Là, elle laissa ses pieds gigotter dans tous les sens, gardant la main de Gadel dans la sienne. Elle lui lança un regard timide avant de lui lancer un sourire un peu raté... Enfin, elle tira le jeune homme vers elle, le faisant passer entre ses jambes. Là elle lui caressa la joue.

"Je suis prête... "

Ele descendit du rebord, se retrouvant contre Gadel, la tête contre son épaule. Elle le garda contre elle quelques secondes puis s'écarta violememnt de lui, le teint rouge. Cette action était censé dire "non heu !! jsuis pas prete!!"... Sauf qu'il était pas censé se passer quelque chose! En fait, le contact homme-femme effrayait un peu la jeune femme qui n'avait jamais eu l'occasion de faire quoi que se soit avec un homme. Enfin, s'éloigna un peu sur le bateau, tremblante de ce qu'elle venait de faire. C'est a ce moment quelle senti le bateau bouger. Le choc fut violent, Akane tomba a terre. Elle était a présent couchée sur le ventre, le visage poussiéreux.

"Et merde..."
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Lun 14 Jan - 0:15

Gadel se sentait tout drôle du comportement de Akane qui était si différent de leur première rencontre, au début elle semblait tellement rebelle, dangereuse, et complètement cingle, et maintenant elle semblait presque totalement différente, on aurait dit qu’elle voulait passer pour une jeune femme normal, douce, gentille et chaleureuse, on voyait qu’elle voulait pas ou plutôt qu’elle ne voulait plus être une personne différente ou terrifiante, mais plutôt être un peu comme tout le monde et pas traiter comme un monstre ou quelques choses dans le genre, Gadel comprenait se sentiment et avait bien l’intention de l’aider à se découvrire une nouvelle personnalité qu’elle ne connaissait pas qu’elle espérait.

Quand Akane caressa la joue de Gadel en lui disant qu’elle était prête son cœur ne fit qu’un tour, il se mit à rougir il ne savait vraiment pas quoi faire à se moment là précis et donc il resta comme figer devant son geste, jusqu’as se qu’elle se déplace et au démarrage du bateau un peu violant, Gadel vit Akane tomber sur le sol, se qui lui fit reprendre ses esprits immédiatement et le fit légèrement rire. Gadel avança près d’Akane se mit à genoux et l’aida à s’asseoir plutôt qu’as être coucher sur le ventre, il tendit la main avec au début une légère hésitation et la passa sur sa joue et lui caressa les cheveux avec un grand sourire.


Je sais que cela est encore forcer, mais je te sens à la limite plus heureuse.

Gadel baissa les yeux quelques secondes réfléchissant pris une grand inspiration puis lui fit un rapide baiser sur le fond, tout en lui souriant il lui prit la main et l’aida à se relever. Pendant tout se temps Dan lui les regarda tout les deux d’un air intriguer et ne comprenait pas vraiment les réactions étrange.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Lun 14 Jan - 9:16

Ce dernier baiser fit rougir énormément la jeune femme. Elle lui lança un regard timmide, sentant que lui aussi était un peu gêné par ses mouvements. Puis enfin, Gadel aida Akane a se relever. Elle saisit sa main et se hisa dessus, se relevant doucement. Akane plongea son regard dans celui de Gadel. Heureuse... Oui, elle l'étais depuis quelques instant et pour elle, c'était vraiment étrange... Depuis son enfermement, elle n'avait connu ni bohneur, ni amour. Seule sa haine avait naquit dans son esprit. Peut-être qu'aux yeux de Gadel elle paraissait bien plus étrange qu'au départ. Il lui fallait du temps a la jeunette... Pas évident de se retrouver face a quelqu'un d'aussi étrange que soit, de se faire comprendre. Cependant, Akane ne s'en plaignait pas. C'était même génial pour elle d'avoir enfin un "ami" même si elle se demandait comment il la surporterait. Mais c'est marrant, avec lui, elle voulait faire des efforts pour être séduisante et comme toutes les autres filles. Et ça, Akane n'y connait pas grand chose...

Le bateau s'éloignait de la côte, Les trois aventuriers quittaient le désert pour Luca, la ville du blitzball. Akane n'a jamais séjourné là bas, ce sera une terre nouvelle. Pleinte d'excitation, Akane prit Gadel par le bras et le tira jusque devant le bateau, a l'écart de tous les al bhed qui causaient du chemin a pendre, de quel coter naviguer... Ca saoulait légèrement la jeune femme. Ses doigts glissèrent dans la main de Gadel, elle s'arrêta a l'avant du bateau. Les vagues se brisaient contre la coque du véhicule. Quelques éclaboussures humidifiait le visage de la rousse qui grogna discrètement, lançant un regard mauvais à la mer. Elle sécarta un peu et pourtant, garda la main de Gadel dans la sienne.


"Dis le si tu veux que je te lache."

Oui, autant le dire. Si c'est pour qu'il reste là a rien faire en se disant qu'elle est chiante a le prendre par la main, ça servait pas a grand chose de faire des efforts. Mais Akane sentait qu'il n'était pas totalement contre ça. Gadel tournait de temps en temps le regard vers la jeune femme en rougissant légèrement. C'était adorable et réchauffait le coeur d'Akane. C'est pourquoi, elle avait l'impression d'en avoir l'autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Lun 14 Jan - 15:57

Gadel était un peu gêner, il se sentait vraiment drôle, de sa réaction et de celle d’Akane qui était tout aussi étrange que la sienne, Gadel la releva donc et se laissa guide par Akane à l’avant du bateau, le temps était beau fixe, et la mer était un bleu scintillant rien ne laissa apparaître qu’il pouvait y avait des malheurs dans le monde quand on regardait cette mer si belle, sauf peut être pour Akane, qui ne semblait pas spécialement heureuses de recevoir quelques gouttes sur le visage et donc s’éloigna un peu de l’avant tout en conservant la main de Gadel qui fini par oublie qu’il lui tenait la main, il se retourna vers elle et presque comme un automatisme il lui essuya le visage en lui souriant, et lui caressa la joue par la même occasion sans s’en rendre compte immédiatement, quand il s’en rendit compte il se mit à rougir et a arrêter brutalement et à regarde la mer.

"Je me demande se que l’on pourrait faire après être arriver à Luca, j’ai entendu dire que c’était l’une des plus grande et plus moderne ville de Spira…."

Gadel dit juste cette phrase pour changer cette ambiance qui lui était chaleureuse mais aussi pesante, non pas qu’il n’aime pas, mais qui se sentais maladroit et qu’il n’avait pas l’habitude d’être comme ça. Gadel se posa des questions pourquoi il réagissait comme ça, il avait une idée mais cela était t’il possible… Non c’était bien trop tôt, il ne pouvait l’être comme ça si vite et cela avec une personne qui ne connaît que son nom cela était pour Gadel trop vague et ne voulait pas faire une chose qu’il pouvait regretter… Il fallait avait tout être sur que cela était bien se qu’il pensait être.
Gadel s’essaya sur les petits escaliers et tira Akane vers lui, Gadel la regarda dans les yeux et dit d’une voix tremblante.


"Akane… Je… J’aimerai beaucoup…Te connaître d’avantage… Je sais que tu n’as pas eux une vie facile, même sans me le dire on peut facilement le lire dans le fond de tes yeux, mais voilà j’aimerai savoir se qui t’as faire souffrir, et peut être réussi à t’aider à te soulager un peu de se dur fardeau."

Gadel prit à se moment la Akane dans ses bras son visage près du sien, essayant de la regarder dans les yeux, mais avec difficulté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Lun 14 Jan - 18:29

Les mains de Gadel, situées dans le dos d'Akane, lui faisait de droles de sensations. Il ne faisait que la tenir contre lui mais la jeune femme était afollée. Son visage si près de celui de Gadel, ses mains fraiches posées sur les épaules de l'aventurier, Akane avait presque oublier la question de son ami. Il souhaitait en apprendre d'avantages sur elle et elle, elle souhaitait être reconfortée... Au fond, c'est ce qu'elle voulait... Son regard croisa celui de Gadel, elle détourna les yeux puis revint plonger dedans, les joues rose, la bouche entre-ouverte, les mains tremblantes. Une certaine émotion submergea la jeune femme. Toutes les images de sa vie lui revinrent à l'esprit, c'était atroce. Pourtant, elle devait les conter, les avouer a Gadel. En contre partie peut-être qu'il la serrera contre lui...?

"J'ai été bernée par un scientifique psycopathe... Il m'a fait conduire dans un laboratoire, un sous sol étrange. Les expériences de suivaient, le visites aussi, les entrainements... Il parait que je suis une arme inhumaine. Mes cornes ont un certain avantage. Il parait qu'elles affluences la rapidité et également la précision. J'ai dû tuer plus d'un millier de gens en peu de temps. Et ce jour... Ce jour ou je me suis évadée... J'en ai bien tué une centaine... Tous étaient contre moi, essayant de me retenir. Je leur ai arracher têtes et organes, bras et jambes. Le sang coulait sur les murs et moi, je marchait, tête baissée, cherchant la sortie. Je l'ai trouvée, je suis partie... Voilà toute mon histoire. Ce calvaire a commencé lorsque j'étais enfant. Je ne connais rien de la vie, c'est limite si je sais encore lire..."

Les larmes lui montaient à la gorge. Sa voix devenait tremblante, elle referma ses poings sur les épaules de Gadel. C'est bien une des rares fois ou elle osa faire quelque chose d'elle même. Akane se précipita contre le torse de Gadel, l'attrapant fermement contre elle, serrant son torse a sa poitrine pendant que, courageusement, elle posa sa main sur la joue de Gadel, revenant poser son regard dans le sien. Ses doigts lui caressait le visage. Une larmes coula le long de sa joue, ses yeux brillant de larmes. Akane essuya son visage. Pas de quoi pleurer pour ce genre de chose! Elle s'arrêta de pleurer et resta dans les bras de Gadel. ses mains passèrent dans le dos du jeune homme, elle le caressa tendrement. Un leger sourire vint se former sur les lèvres d'Akane.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Lun 14 Jan - 19:46

Gadel écouta Akane attentivement qui aussi surprenant que cela puissent paraître elle se laissa allez elle racontait son histoire à Gadel comme si ils se connaissaient depuis longtemps, cela de devait pas être facile de raconter tout ça, cela devait même être une véritable torture juste de le dire, car en même temps tout ses souvenirs qui était trop dur à imaginer devait lui revenir sans arrête en tête, et cela était normale qu’elle soit si étrange et si sombre, il est miraculeux qu’elle ne soit pas devenu folle ou qu’elle réduise à court terme son existence, comparée à elle Gadel avait eux une vie plus honorable, il était très triste pour elle, même si il n’arrivait pas à imaginer sa douleur, et la comprenait quand même un petit peu. Gadel relâcha légèrement Akane pour pouvoir le regarde dans les yeux, les sien était pleine tristesse pour elle, pas triste seulement triste du sort qu’elle avait eux mais aussi que des être humain pouvait se montre aussi cruel.

"...C’est gens on échouer, tu es tout se qu’il y a plus d’humain pour moi, je croyait avoir vécu l’horreur mais comparer à toi, j’ai vécu le paradis… Et j’en éprouve que de l’admiration envers toi."

Gadel se mit à serre fort Akane contre lui et regardant le ciel avec des yeux de meurtrier, il était remplis de colère et de haine envers ses gens, si Sin venait de nos pêcher pas étonnant qu’il ne disparaît jamais avec toutes les pourritures qui peuple encore se monde, pour Gadel il était clair ses gens la était l’erreur et le pêcher qui donna naissance à Sin, si se que dit Yevon est juste ses gens devaient être éradiquer de la surface de Spira, mais maintenant il avait un nouvelle objectif, un auquel il se sentait obliger, il devait rester, protéger et soulager Akane à tout pris. Gadel retira alors Akane de sa poitrine, Gadel était comme en sueur, il ressentait encore une fois cette drôle de sensation étrange, il voulait parler mais il ne savait pas du tout quoi dire, il prit alors une grande respiration et tout ses mal aise disparu, il rapprocha alors encore son visage de Akane et avec cette fois une assurance complète il dit:

Tout les hommes ne sont pas pareil tu sais… Et je ferrais tout pour te le prouver et pour te permettre de retrouver tout ses années que tu as perdu… Et cela quelques soit les moyen, et même te donner ma vie si il le faut.


Gadel baisa son visage encore un peu plus et embrassa furtivement les lèvres de Akane pendant juste une seconde, puis en lui caressant les cheveux il la resserra contre lui et la bordant légèrement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Lun 14 Jan - 20:16

Le temps s'était comme arrêter pendant un instant. Akane était devenue equarlate en un quart de seconde. Ce baiser lui fit un léger choc, comme une décharge electrique et pourtant, tellement agréable. gadel avait l'air aussi gêné qu'Akane. Il la blottit contre lui pendant qu'elle, elle tremblait encore de ce geste qu'il avait eut. Ce geste doux et plaisant. Akane avait déjà envie d'un nouveau baiser, puis en autre et encore un autre... Rien que d'y penser, les frissons lui montait jusqu'à la nuque, la faisant rougir et trembler de tous ses membres. En une lueur d'audace, elle pasa sa main dans celle de Gadel, la serrant doucement entre ses doigts, sentant que lui aussi, il avait chaud. Avant cet instant, Akane n'était pas particulièrement transpirante mais là... Elle avait de désagréable vague de chaleur, sentant les battements de son coeur s'amplifier. C'était le moment. Il l'avait fait... Si elle ne faisait rien, il allait penser que c'était une erreur de sa part. Akane releva maldroitement la tête, fit un petit sourire et regarda Gadel d'un air déterminé. c'est fou comme un baiser peut vous paralyser, vous faire peur... Comme Gadel précedemment, elle inspira grandement avant de poser ses lèvres sur celles de Gadel.

Leurs doigts s'entrelacèrent. L'autre main de la jeune femme passa dans le cou de gadel pendant que ses lèvres emprionnaient celles du jeune homme. Même si les gestes d'Akane restaient timides, elle les executait. Par exemple, a cet instant, elle descendit sa main encore grelottante sur le torse de Gadel, lui caressant doucement les muscles. Mais a cet instant, Akane entendit une voix. Il devait y avoir quelqu'un...? Akane arrêta vivement le baiser, regardant de chaque coter du bateau. Peut-être un al bhed... Tout à fait! quelques secondes plus tard, un homme vint vers le coter des deux tourtereaux, parlant dans sa barbe. Akane baissa les yeux, regardant timidement et furtivement le jeune homme pendant que ses joues rougissaient fortement.


"Heu..."
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Lun 14 Jan - 21:02

Gadel était surpris de la réaction de Akane non pas qu’il ne voulait pas mais qu’il ne se doutait pas qu’elle réagirait comme ça, mais cela montrai qu’elle n’était pas qu’une espèce de monstre de laboratoire, mais qu’elle était humaine avant tout et cela, Gadel espérait quelle commençais elle aussi à le comprendre qu’elle n’avait rien de monstrueux et qu’au contraire qu’elle pouvait se montre très femmes belle douce et charment, jusqu’au moment ou elle arrêta son baiser, bien qu’il fut timide, il était agréable et assez chaleureux, mais Gadel ne comprenait pas cette arrête soudain, quand il vit que c’était la peur de se faire voir par d’autre et elle apparemment elle avait raison vu qu’un homme venait juste de s’installer à quelques mètres d’eux, Gadel voyait que Akane était assez gêner de la présence de l’homme Gadel se tourna vers celui-ci et lui dit:

À Al bhed: Byntuh... Di buinnyec ymmaw bmic mueh cdb amma buin suh ysea?

L’Al bhed sourit et se bougea gentiment sans rien dire, Gadel enlaça fort Akane et lui fit un bisous sur le front et lui sourit en regarda le ciel, puis il fit Dan faire quelques cris, Gadel l’avait apparemment oublier de puis un certain temps, il faut dire aussi que Akane lui bloquait tout son esprit pendant quelques temps et donc que la pauvre petite bête était complètement oublie et seul, Gadel tendis alors un de ses main pour qu’il vienne, Dan passa sur les épaules de Gadel mais il descendit pour se coucher juste sur les jambes d’Akane, Gadel ne pu s’empêcher de sourire, apparemment Dan en voulait un peu à Gadel de l’avoir oublié et commençais à avoir confiance à Akane se qui était une bonne chose d’ailleurs.


On dirait qu’il t’aime bien plus que moi pour le moment, je crois que lui aussi pense qu’en vérité tu es une fille plus que gentille et humaine que tu ne pense.


Gadel caressa le dos de Akane pendant qu’il ne se rendit même pas compte que le soleil allait déjà bientôt se coucher et que normalement demain matin il serai arriver à Luca.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adieu le desert   Mer 16 Jan - 15:14

C'est fou comme, dans ses bras le temps passait vite. Akane était plus qu'aux anges lorsqu'elle était dans ses bras. Dan vint s'asseoir sur les genoux de la femme après une douce querelle avec Gadel. Elle lui caressa craintivement la tête et lui fit un léger sourire. Sa tête tomba contre l'épaule de Gadel, elle soupira. Le soleil se couchait, akane voyait son ombre descendre peut a peu sur le corps du jeune homme. Elle releva la tête et vint embrasser le cou de son tendre. sa main passa sur les cotes du brun, les contournant pour arriver dans le dos du jeune homme. Là, elle fit de petis cercles avec ses doigts avant de s'écarter de Gadel, voulant garder le reste pour plus tard. Elle se leva, tourna la tête vers le couché de soleil avant de s'asseoir aux cotés de Gadel.

"T'es gentil quand même..."

C'est ce qu'elle lui dit avant de l'embrasser sur la joue et prendre Dan contre sa poitrine. Elle lui caressa la tête pendant que l'animal faisait un drole de... ronronnement. Akane le mit ensuite sur son épaule avant de regarder autour d'elle. Depuis plusieurs minutes, elle se sentait transpirante. Elle partie chercher quelque chose aux allentour du bateau. Elle trouva un seau, le rempli d'eau et attrapa la première éponge qui lui passa sous la main. Elle revint vers Gadel. Elle savança vers lui avec un sourire avant de lui oter son haut et de passer l'éponge trempée dans le dos de Gadel. Elle frotta puis enleva son tissus qui lui servait d'habit pour se léver a son tour. C'était un peu étrange de se laver sur un bateau mais Akane ne savait pas que se mettre a nu était genant. Pendant toutes sa période d'enfermement, elle avait toujours été nue devant un tas de scientifique alors pour elle n'était tout à fait normal...

[désolée, c'est court...]
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
Al bhed
avatar

Nombre de messages : 133
Niveau : Artisan
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Adieu le desert   Mer 16 Jan - 15:50

Gadel était devenu beaucoup plus calme qu’au début, le soleil était déjà pour ainsi dire parti les derniers rayon était sur le point de tomber dans les profondeur de la mer, Gadel avec Akane dans ses bras était comme au paradis, pour la 1er fois sans nul doute Gadel sentit la chaleur humain d’Akane lui réchauffer le corps petit à petit Akane allait accepter qu’elle n ‘était pas une simple expérience mais surtout une humaine comme les autres, qui aura juste eux des malheurs dans sa vie, mais que tout cela touchait à sa fin et qu’elle allait pouvoir vivre avec des être humain normaux… Enfin, jusqu’as se qu’elle s’en aille prendre une éponge puis enlever le haut des vêtements de Gadel, se qu’il ne comprit pas exactement pour quoi, mais décida de la laisser faire jusqu’as se qu’elle se mette à nue sur le bateau devant tout le monde, Gadel regarda un instant surpris puis repris vite son tissus pour la lui mettre dessus et fit bien attention que l’on ne voient plus rien de particulier de son corps, il semblait terrifier, non pas de son corps, mais du faite qu’elle le montre à tout le monde, cela ne se fessait pas dans la société de nos jours, en tout cas en plein publique, Gadel avait peut être vécu pratiquement seul dans le désert pendant 2 ans, il savait encore les choses qui ne se fessait pas en publique. Gadel dit alors sur un ton agressive mais aussi terrifier.

Ne refait jamais ça…

Il reprit ses esprits ensuite et lui caressa les épaules, puis la serra fort dans ses bras pour lui faire comprendre qu’il ne disait pas sa en mal, mais il avait comprit que pendant ses années seule enfermer, les choses sur la nudité et tout se qui touche de près ou de loin ne lui avait jamais été enseigne il était donc normal qu’elle trouve ça naturel de se mettre à nu enfin c’est se que pensait Akane d’après Gadel.



Je veux dire… En publique, cela ne se fait pas, on se met nu que devant la personne que l’on aime ou devant certain ami et encore pas tous… Tu comprend?

Gadel la regarda avec des yeux qui montrai qu’il s’excusait du ton agressif qu’il avait prit juste avant et lui donna un baiser juste sur le font en lui caressant la joue juste en même temps.

[Pas grave t’inquiet mais il va valoir peut être penser à conclure ici si on veut allez à Luca^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adieu le desert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adieu le desert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy :: Le monde de Final Fantasy X :: Les îles :: Bikanel :: Désert de Sanubia-
Sauter vers: